PARTAGER

Au cours du mois de septembre 2015, le niveau de l’offre des
produits vivriers a connu une augmentation de façon générale
sur les différents marchés de producteurs, de consommation, de
regroupement et frontaliers. Ceci est la conséquence de la mise
en marché des produits de récolte. Cette situation a favorisé
une induction à la baisse des prix de certain produits et une
stabilité des prix pour d’autres produits. C’est le cas pour les
produits comme le maïs, l’igname, le gari, le haricot blanc, la
tomate, le piment et le soja.
Quant au riz local et au riz ordinaire importé l’équilibre du
niveau de l’offre a été plus ou moins maintenu sur plusieurs
marchés.

Télécharger

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE